Accue

Violetta Malaterre est profondement influencée, dès son plus jeune âge, par une synergie romantique que composèrent l’oeuvre nietzschéenne, d’intenses influences musicales slave et, plus tard, la pratique psychothérapeutique Gestalt.

La peinture de Violetta sait nous faire entendre l’audacieux chant de l’Ordinaire, elle outrepasse le champs du Visible par un animisme subjectif: shaman autant que peintre, c’est au Vivant qu’elle nous appelle, c’est à la Sensation qu’elle nous ramène, c’est l’Esprit qu’elle caresse – avec brutalité.

J. Lardreau

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!